LOADING

Type to search

 dreamcatcher

Décoration

 dreamcatcher

Share

Le dreamcatcher est un accessoire que l’on retrouve dans les maisons principalement dans nos chambres. Contrairement à ce qu’on peut croire, il est plus qu’un élément décoratif. Le dreamcatcher, encore appelé attrape-rêve en français, est utilisé pour rendre nos nuits paisibles et pour nous épargner des cauchemars dans notre sommeil. Dans le présent article nous vous proposons une découverte de cet objet ainsi qu’un guide de fabrication.

D’où nous vient le dreamcatcher ?

Le dreamcatcher prend ses racines dans la culture amérindienne. De son vrai nom « Ojibwé », il est inspiré de la toile de l’araignée nommée « Asibikaashi ». Selon la légende, cette araignée aurait protégé des enfants des mauvais rêves en tissant ses toiles là où ils dormaient. Les femmes de ces tribus s’en sont donc inspirées pour fabriquer le dreamcatcher.

Comment reconnaître un dreamcatcher ?

La structure toute particulière du dreamcatcher fait qu’il est difficile qu’il passe inaperçu. On le distingue par son anneau ou cercle parsemé d’une toile de fil avec un vide au centre. Les bordures inférieures de l’anneau sont quant à elles décorées par des dentelles. Avec les effets de mode, l’attrape-rêve est aujourd’hui utilisé comme accessoire de beauté, bijou (collier, pendentif, boucles d’oreilles), et même pour les berceaux.

Le dreamcatcher reste avant tout un objet personnel dont l’accès ne doit pas être autorisé à tout le monde.

Comment fabriquer un dreamcatcher ?

Le dreamcatcher est avant tout un DIY, c’est-à-dire une chose à faire ou concevoir soi-même à la main. Ce qui veut dire que vous pouvez le faire vous-même. C’est d’ailleurs ce que nous allons voir ici, mais avant, sortons des tiroirs et boîtes à outils ce qu’il nous faut.

Le matériel nécessaire

Les modèles varient des plus simples aux plus sophistiqués. Néanmoins pour l’heure, nous allons partir sur un modèle simplifié. Ceci étant, voici les indispensables pour réaliser le dreamcatcher :

  • un anneau fin en bois ou en métal,
  • deux fils ou poulets de laine (de différentes couleurs qui se marient avec votre décor intérieur),
  • un mètre de ruban,
  • un ciseau,
  • de la colle blanche,
  • deux petites perles de taille différentes,
  • une aiguille de tricotage.

Une fois les indispensables réunis, vous pouvez confectionner l'attrape-rêve.

Les étapes de la fabrication du dreamcatcher

Voici les étapes à suivre pour faire votre dreamcatcher.

  • Réaliser le fixateur et envelopper l’anneau

Le dreamcatcher est un objet qui s’accroche contre le mur à l’aide d’une pointe. Il faut donc fabriquer un fixateur. Il doit être fait en premier pour servir de repère dans le processus. Pour cela, prenez l’un des fils de laine et faites un faux lasso (avec un nœud permanent).

Après cela, passez de la colle sur l’anneau en enveloppant au fur et à mesure avec le même fil. Serrez de sorte qu’on ne puisse voir la matière de l’anneau du dreamcatcher et que le tout soit rigide. Vous pouvez en faire un second si vous voulez. Utilisez l’enveloppe pour dissimuler le nœud du faux lasso.

  • Effectuer des segments

À l’aide du second fil de laine, tissez une sorte de toile à l’intérieur de l’anneau. Pour ce faire, il faut effectuer des segments. Faites un double nœud de ce fil sous le fixateur. Ensuite, effectuez des cordes de cercle que vous fixez avec des nœuds sans couper le fil. Pour éviter d’avoir de petites mailles par la suite, les cordes doivent avoir la même dimension.

  • Tisser les mailles du dreamcatcher

Dès que vous avez fini de faire la première ligne de cordes, entamez la seconde. Cependant, il ne faut plus faire un nœud, mais plutôt une boucle, et ce, au milieu de chaque segment.

Pour faire la boucle, passez le fil par-dessus le milieu du segment, et ce, de l’extérieur vers l’intérieur, puis ramenez-le à l’intérieur par-dessous le fil. Une fois cette ligne terminée, vous répétez jusqu’à vous approcher du centre de l’anneau de l’attrape-rêve.

  • Faire un noyau vide

À ce niveau, il est difficile de tisser des mailles. Avec 2 doigts ou une aiguille, passer le fil de l’extérieur vers l’intérieur dans chaque segment, puis tirez pour bien serrer. Une fois que cela tient bien, faites un nœud et à l’aide du ciseau taillez les débordements.

  • Poser les franges et les perles

Coupez de petites portions de fil de même taille et attachez-les une à une en bas du cercle de manière à obtenir une frange. Placez maintenant les perles décoratives sur le lasso. Il ne reste plus qu’à fixer votre dreamcatcher contre le mur.

Next Article

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *