LOADING

Type to search

 jardin japonais

Jardin

 jardin japonais

Share

Ce n'est pas un hasard si le jardin japonais est autant apprécié du public. En effet, dans notre société continuellement pressée, il est légitime d’avoir besoin d’espaces de ce type qui constituent des lieux calmes de repos et de reconnexion avec la nature. Le jardin japonais, avec ses caractéristiques très particulières est fortement plébiscité dans ce sens. Ici, nous vous en disons plus à son sujet.

Qu’est-ce qu’un jardin japonais ?

À l’origine, le jardin japonais existait pour permettre aux esprits divins de se reposer. Il s’agissait d’une sorte de lieu privilégié pour recentrer ses pensées et entrer en contact avec les dieux. Il était donc construit selon des spécificités particulières. Aujourd’hui encore, la construction du jardin japonais continue d’être faite sur la base de ces critères définis des siècles plus tôt. En effet, représentant la sobriété, la sérénité et la simplicité il est un véritable lieu de repos pour le corps et l’esprit.

Adopté même hors du Japon, le jardin japonais reproduit les paysages naturels atypiques de son pays d’origine. Aucun détail n’est laissé au hasard lors de sa mise en place. Toutefois, pour réussir la construction de votre jardin, vous devez vous baser sur trois règles essentielles à suivre.

Respecter les éléments de décoration requis pour un jardin japonais

Pour la décoration, vous devez privilégier les éléments naturels. Réduisez au maximum l’utilisation d’artifices si vous souhaitez créer un jardin japonais.

  • Les roches

Il est presque inconcevable de construire un jardin japonais sans faire usage de roches. Utilisées à plusieurs niveaux, elles composent le spectacle iconique de ce type de jardin. Elles sont généralement de couleur sombre. Il faut les disposer harmonieusement au sol plat dans des espaces qui sont dégagés, mais clos.

  • Un point d’eau

Tout comme les roches, l’eau a une place importante dans un jardin japonais. Composée de galets, la rivière sèche est un symbole fort des jardins asiatiques. En ce qui vous concerne, vous avez le choix concernant votre source d’eau : un bassin, une marre ou une fontaine… Votre point d’eau devra contenir idéalement des plantes aquatiques, selon vos préférences.

  • Les pas japonais

Un autre élément essentiel dans un jardin japonais. Il représente le chemin à emprunter par un éventuel visiteur à la découverte du jardin. Il conduit le visiteur à un lieu précis. Constitué de dalles et de dimensions, formes ou matériaux différents d’un contexte à un autre, il est important de les disposer naturellement. Ils permettent de s’immerger dans un lieu de sérénité.

  • Les clôtures en bambou

Les clôtures en bambou complètent l’aspect exotique du jardin japonais. Elles sont liées de ficelles et représentent l’un des rares éléments verticaux dans ces espaces pleins d’éléments horizontaux.

Choisir les bonnes plantes pour un jardin japonais

Rien qu’en choisissant les mauvaises plantes, vous pouvez vous retrouver à complètement rater votre jardin japonais. Il vous faut donc être très prudent à ce niveau. Les bambous sont à privilégier, mais il vous faudra vous méfier des formes drageonnantes. Utilisez aussi des plantes couvre-sol qui évoquent les tapis de mousse.

Au niveau des arbres, le cerisier du Japon, l’érable du Japon ou le pin sont très indiqués. Vous avez aussi le choix entre d’autres alternatives telles que le hêtre, l’amandier, le sophora du Japon, le cèdre du Japon, le saule ou encore le Ginkgo biloba.

En ce qui concerne les arbustes, le rhododendron, le magnolia stellata, l’andromède du Japon, l’azalée et d'autres arbustes de terre de bruyère seront privilégiés. D’autres espèces comme l’osmanthe, le fusain ailé, le fusain du Japon, le Pittosporum tobira ou encore le Nandina domestica sont tout aussi indiqués.

Dessiner votre plan et soigner votre composition pour un jardin japonais

La superficie de votre jardin importe peu. Les règles sont les mêmes pour toutes les superficies en ces lieux d’harmonie et de sérénité. Avant tout, assurez-vous de délimiter l’espace qui servira pour votre jardin. Utilisez des plantes à feuillages persistants pour définir les contours.

Dans un jardin japonais, évitez absolument les lignes et angles. Ils sont de mauvais présage. En effet, la légende en culture japonaise affirme que les esprits mauvais se déplacent en lignes droites uniquement. Il faut donc les éloigner de votre jardin en privilégiant les courbes dans le tracé de votre espace.

Une autre croyance importante de la culture japonaise influence la construction de leurs jardins. En effet, les chiffres impairs sont de très bon augure. Ils sont généralement associés à la chance. À cause de cette croyance, il est recommandé d’aménager un jardin japonais selon un rythme en nombres impairs. Chacun des éléments devra donc être disposé par vagues de trois, cinq, sept ou neuf. Évitez absolument les dispositions en chiffres pairs.

Maintenant que vous connaissez tous les éléments requis pour un jardin japonais, qu'attendez-vous pour créer le vôtre ?

Previous Article
Next Article

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *