LOADING

Type to search

 relooker un meuble

Rénovation

 relooker un meuble

Share

Désirez-vous relooker un meuble qui vient d’être déniché de son nid ? Êtes-vous à la recherche des meilleures solutions pour parfaire l’apparence de votre vieux meuble ? Dans ce cas, vous êtes au bon endroit. Nous vous proposons de découvrir toutes les étapes nécessaires pour rénover et donner un aspect neuf à votre meuble vintage. De la préparation à la protection en passant par la réparation, la peinture et la customisation, découvrez toutes les étapes.

La préparation du meuble à relooker

Le relookage de votre meuble doit d’abord passer son nettoyage. L’idée est de rendre la matière de votre meuble propre Cela vous permettra de savoir si votre ancien meuble est verni ou ciré. Ainsi, préparez une solution de dilution de l’alcool ou de lessive avec laquelle vous effectuerez des frottements légers sur votre meuble grâce à un chiffon. Au cas où votre chiffon prendrait de la teinte, sachez que le meuble est ciré. Dans le cas contraire, il est verni.

Rincez-le ensuite avant de le sécher. Avez-vous envie d’enlever la couche de cire ? À l’aide d’un décireur, frottez votre meuble dans le même sens que celui des fibres du bois du meuble.

De l’autre côté, si c’est le vernis que vous désirez enlever, frottez-le à l’aide de papier de verre à gros grains. Vous pouvez également faire usage d’une ponceuse électrique afin de poncer votre meuble. Vous bénéficierez finalement d’un meuble brut que vous pourrez ensuite retaper.

La réparation du meuble

Après avoir enlevé les souillures de votre vieux meuble, il est alors prêt à être réparé. Il est possible que le meuble soit recouvert de plusieurs imperfections. Pour les cacher, vous pouvez faire usage à un enduit de lissage particulier pour le bois. Il serait alors plus facile de dissimuler les difformités comme les rayures.

Si le meuble présente des trous, il faudra alors les fermer. Pour cela, utilisez de la pâte à bois pour les reboucher grâce à une spatule. Laissez le travail sécher et décapez les surplus de matière afin d’obtenir une surface parfaitement plate.

Si votre meuble présente des imperfections plus importantes tels un trou de grande envergure ou un angle brisé, n’hésitez pas à utiliser un mastic à bois ou même du rebouche bois. Mais, il est préférable que ce dernier ait la même teinte que votre meuble.

Avec le mastic à bois ou le rebouche bois utilisé comme de la pâte à bois, vous pourrez reconstituer les parties manquantes. Mais après cela, vous devrez poncer ces parties à la suite du séchage.

La peinture du meuble en bois

Vous venez de donner un aspect plat à la surface de votre meuble ! C’est donc le moment de passer aux travaux de peinture : il s’agit de l’étape la plus importante. Pour commencer, retirez les tiroirs et les poignées du meuble pour le peindre. Avec la peinture prévue, faites une application dans le même sens que celui des veines du bois, et particulièrement aux veines du bois.

En ce qui concerne le matériel, vous pouvez opter pour un rouleau pour peindre les grandes parties faciles d’accès, et un pinceau pour les angles. N’oubliez pas de passer une seconde couche après le séchage de la première couche.

La customisation de votre meuble peint

Vous avez désormais un meuble peint et presque prêt. L’étape suivante est donc de le customiser. Pour y arriver, vous avez le choix : vous pouvez choisir des motifs géométriques avec du masking tape ou du pochoir. Par ailleurs, vous pouvez opter pour une diversification de couleur. Vous pouvez donc choisir une couleur des tiroirs pieds différente de celle des autres parties.

En dehors de la peinture, pensez à rajeunir votre meuble en bois en remplaçant les boutonnières et les poignets. C’est une option qui peut créer une différence remarquable.

Encore plus intéressant, vous pouvez vous tourner vers des stickers adhésifs ou des chutes de papier peint afin de personnaliser votre bien.

La protection du meuble

Afin de peaufiner le relookage de votre meuble pour avoir le look escompté, il convient d’effectuer la dernière étape : les finitions. Pour bien protéger votre meuble, vous avez plusieurs options. Choisissez entre le vernis, l’huile, ou la cire. En optant pour l’huile ou la cire, vous pourrez maintenir l'aspect naturel du bois de votre meuble alors que le vernis vous fait profiter d’une apparence satinée.

Au cas où vous envisageriez de repeindre votre meuble en couleur pour plus de protection, vous pouvez utiliser du vernis mat qui n’aura aucun effet sur la couleur d’origine.

Previous Article
Next Article

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *