LOADING

Type to search

 vinaigre blanc

Ecologie

 vinaigre blanc

Share

Le vinaigre blanc, comme tous les autres types de vinaigre, est le résultat d’une mutation organochimique. À l’origine, cette solution est essentiellement utilisée dans la préparation et la conservation des aliments. Dans la société actuelle, l’utilisation du vinaigre s’est démocratisée et il est employé pour divers autres usages tels que le ménage ou le jardinage.

Également connu sous les appellations de vinaigre de cristal ou vinaigre d’alcool, le vinaigre blanc est l’un des plus prisés pour les tâches ménagères. Pour être efficace, il doit avoir une acidité de 14 %, correspondant à un pH de 2,15. Ce produit entièrement naturel, sain et à moindre coût, contribue énormément aux travaux ménagers. Toutefois, il faut noter qu’il ne nettoie pas, contrairement à l’idée reçue. Le vinaigre blanc en effet ne contient pas d’actifs capables d’éliminer la saleté comme c’est le cas du savon.

Histoire et généralités sur le vinaigre blanc

Certains ouvrages renseignent sur la fabrication du vinaigre, il y a plus de 5000 ans, en Mésopotamie et en Égypte. Il est alors utilisé en complément comme boisson alcoolisée ou en tant que médicament, comme c’était le cas avec Hippocrate, reconnu comme le père de la médecine. Ce dernier soignait ses patients avec ce produit.

En dehors du vinaigre blanc, il existe plusieurs autres types de vinaigre dont le vinaigre de vin ou de raison, ou encore le vinaigre de cidre qui est davantage utilisés à la conservation des aliments ou la préparation de marinades et de sauces. Le vinaigre de cidre spécifiquement est également très recommandé dans le traitement de certains maux.

Les propriétés du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc possède cependant plusieurs propriétés qui en font un allié indispensable dans la vie de tous les jours.

  • Un excellent détartrant

Le vinaigre blanc possède la vertu d’un excellent détartrant, grâce notamment à sa forte acidité. Il est ainsi capable de dissoudre le calcaire et il permet d’éliminer efficacement les résidus de calcaire laissés par l’eau de rinçage sur les robinets, les vitres et les miroirs. Il permet également de détartrer les fers à repasser, le lave-linge, les bouilloires et les cafetières. Pour ces deux derniers par exemple, il suffit de chauffer les appareils remplis à moitié d’eau mélangée avec du vinaigre blanc, secouer, puis rincer abondement.

  • L’adoucissant naturel pour votre linge

Le vinaigre blanc joue aussi un rôle d’assouplissant pour le linge, qu’il soit lavé à la main ou à la machine. Il remplace les produits industriels qui ne manquent pas d’éléments chimiques dans leur composition. Il suffit d’en mettre un peu dans le bac réservé à l’adoucissant de votre machine ou dans le récipient devant accueillir le linge destiné au séchage.

  • Un bon désinfectant

Le vinaigre d’alcool peut également être utilisé comme antimicrobien ou pour lutter contre les bactéries à différents endroits de la maison qui conservent énormément de bactéries (les planches par exemple). Il réagit d’ailleurs mieux que le bicarbonate de soude aux germes à Gram négatif comme Salmonella. Le vinaigre blanc assainit aussi efficacement les toilettes et la salle de bain.

  • Désodorise les canalisations

Produit naturel sans effet toxique sur l’organisme (contrairement à la soude), le vinaigre blanc permet de préserver naturellement la canalisation de votre maison et d’éviter les reflux de mauvaises odeurs. De même, il servira de désodorisant pour toute la maison.

  • Élimine les insectes et leurs piqûres

Le vinaigre blanc constitue l’astuce efficace et saine pour éliminer les insectes dans la maison. Il suffit d’en verser pur ou dilué dans de l’eau, sur les « voies » empruntées par les insectes, comme les fourmis. Le vinaigre blanc sera également utile dans la boite à pharmacie pour soulager de la douleur liée aux piqûres d’insectes.

  • Jardin et traitement de produits alimentaires

Depuis juillet 2015, la règlementation européenne a admis l’utilisation du vinaigre dans le traitement phytosanitaire. Il doit alors être dilué dans de l’eau et avoir une teneur en acide de moins de 10 %, pour le traitement des légumes ou des semences.

Le vinaigre blanc se substitue aussi efficacement aux désherbants chimiques dans le jardin. Un litre de vinaigre blanc mélangé à un demi-litre d’eau, pulvérisé sur les mauvaises herbes (à la fin de la journée de préférence) suffit à éliminer toutes les mauvaises herbes du jardin.

Il est important de préciser que le vinaigre blanc n’a pas de date de péremption. Il demeure donc utilisable, même après une conservation de longue date.

Previous Article
Next Article

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *